La RGPD Evolue

Après avoir très bien encadré l’utilisation de données personnelles de ses citoyens via le RGPD, l’union européenne travaille désormais pour encadrer l’utilisation des données non personnelles. Un projet de loi déposé fin février ajoutera de nouvelles règles à cette réglementation générale. Chaque utilisateur (individu ou organisation) doit avoir accès aux données qu’il a contribué à générer. Il pourra les utiliser et même les partager gratuitement avec un tiers. Ce partage pouvant s’accompagner de règles de confidentialités entre l’utilisateur et le tiers utilisateur des données. C’est très bien de voir que les instances législatives continuent d’accompagner les évolutions technologiques car l’utilisation et le partage des données est en plein essors ces dernières années.